text recherche

Endocrinologue : tout savoir sur le spécialiste des hormones

L'endocrinologue est le médecin spécialiste des problèmes hormonaux


Vous cherchez à trouver les meilleurs endocrinologues spécialisés dans le domaine de la thyroïde et des centres de traitement de confiance ? Le réseau ENDOCAN-TUTHYREF offre une ressource précieuse pour ceux qui recherchent des experts qualifiés et des installations de pointe pour la prise en charge des troubles thyroïdiens.

Dans cete page, vous découvrirez comment identifier les meilleurs endocrinologues spécialisés dans la thyroïde, les centres de traitement réputés, ainsi que des conseils pratiques sur la préparation des examens et ce qu'il faut savoir avant de consulter un spécialiste. Que vous soyez confronté à un problème thyroïdien ou que vous recherchiez simplement des informations approfondies sur la santé de la thyroïde, ce guide vous fournira les outils nécessaires pour prendre des décisions éclairées et obtenir les meilleurs soins possibles.

Un endocrinologue spécialisé dans la thyroïde est essentiel en raison de la complexité des troubles thyroïdiens et de la nécessité d'une expertise approfondie pour leur prise en charge. La glande thyroïde joue un rôle crucial dans de nombreux processus métaboliques et hormonaux du corps, et les troubles qui lui sont associés peuvent avoir des implications significatives sur la santé globale du patient. Un endocrinologue spécialisé est formé pour comprendre en profondeur la physiologie de la thyroïde, les différents types de troubles qui peuvent survenir, ainsi que les meilleures pratiques en matière de diagnostic et de traitement.

Les endocrinologues spécialisés dans les troubles de la thyroïde sont chargés d'évaluer, de diagnostiquer et de traiter une gamme variée de problèmes liés à cette glande endocrine.

Ils effectuent des examens approfondis pour évaluer la fonction thyroïdienne, notamment des tests sanguins pour mesurer les niveaux d'hormones thyroïdiennes et de TSH, des échographies pour visualiser la structure de la thyroïde, ainsi que des biopsies pour analyser les nodules thyroïdiens suspects.

En plus de cela, les endocrinologues spécialisés surveillent également l'efficacité des traitements prescrits et ajustent les plans de traitement en fonction de la réponse du patient.

Les traitements prescrits par les endocrinologues pour les troubles de la thyroïde dépendent du type et de la gravité du problème.

Pour l'hypothyroïdie, les endocrinologues prescrivent généralement des hormones thyroïdiennes substitutives, telles que la lévothyroxine, pour compenser les niveaux insuffisants d'hormones thyroïdiennes.

En revanche, pour l'hyperthyroïdie, les traitements peuvent inclure des médicaments antithyroïdiens pour réduire la production d'hormones thyroïdiennes, l'administration d'iode radioactif pour détruire les cellules thyroïdiennes hyperactives, ou dans certains cas, la chirurgie pour enlever une partie ou la totalité de la glande thyroïde.

 

 

Listing des différents centres de soin de la thyroïde


Pour les patients cherchant des centres de soin de la thyroïde de renommée nationale et internationale, plusieurs options prestigieuses sont disponibles. Parmi celles-ci, on peut citer le Centre Gustave Roussy à Paris, réputé pour son expertise dans le traitement des troubles thyroïdiens complexes, Gustave Roussy propose un "Accueil nodules thyroïdiens en 1 jour", permettant de déterminer rapidement la nature de ces nodules et de proposer, si nécessaire, un traitement situé à Villejuif (94),

Le réseau ENDOCAN-TUTHYREF centre médicaux experts dans la prise en charge des cancers thyroïdiens répartis sur le territoire métropolitain et ultra-marin (voir carte) qui propose une prise en charge complète et multidisciplinaire des patients atteints de cancer de la thyroïde.

De plus, des centres de renommée internationale tels que le MD Anderson Cancer Center à Houston, Texas, offrent des services de pointe pour le traitement du cancer de la thyroïde, attirant des patients du monde entier en raison de leur réputation d'excellence.

Pour ceux qui recherchent des options de soins de la thyroïde plus localisées, de nombreux centres locaux offrent des services de qualité pour le diagnostic et le traitement des troubles thyroïdiens. Parmi ces centres, on trouve souvent des cliniques spécialisées dans les endocrinopathies, des services d'endocrinologie dans les hôpitaux locaux et des cabinets de médecins spécialisés en endocrinologie.

Ces centres locaux peuvent offrir une prise en charge personnalisée et une accessibilité accrue pour les patients résidant dans la région.

Pour choisir le bon centre de soin thyroïdien, plusieurs critères doivent être pris en compte. Il est important de rechercher des centres dotés d'une équipe multidisciplinaire d'experts en thyroïde, comprenant des endocrinologues, des chirurgiens spécialisés, des radiologues et des oncologues.

De plus, la réputation du centre, les taux de réussite des traitements, l'accès à des technologies de pointe telles que l'imagerie par résonance magnétique et la tomographie par émission de positrons, ainsi que la proximité géographique sont des facteurs importants à considérer lors du choix du centre de soin thyroïdien le mieux adapté à vos besoins.

 

Réflexions sur le futur des traitements de la thyroïde

Cancer de la thyroïde : un nouveau standard de traitement pour une forme rare de la maladie


Quelle est la particularité des carcinomes médullaires de la thyroïde ?…

Les carcinomes médullaires de la thyroïde sont des cancers rares de la thyroïde qui représentent à peu près 5% des cas. Ils sont caractérisés par une mutation dans un gène que l’on appelle RET. Cette mutation est retrouvée dans environ 80 % de ce type de cancers, c’est donc un événement assez fréquent. Les traitements actuels sont le vandetanib et le cabozantinib, des thérapies ciblées dirigées contre cette mutation.

En quoi consistait l’essai clinique que vous avez présenté à l’ESMO ?

L’essai LIBRETTO-531 était une étude internationale qui a inclus 291 patients atteints d’un carcinome médullaire de la thyroïde localement avancé, c’est-à-dire inopérable, ou métastatique et dont les tumeurs présentaient cette mutation de RET.

Lors de cette étude, nous avons testé le selpercatinib ((Retsevmo©), NDLR): un médicament qui cible, comme les traitements standard actuels, la mutation de RET mais qui est plus spécifique et plus actif pour la bloquer. 

Quels sont les résultats de cette étude ?

Nous avons montré que le selpercatinib permet une diminution du risque de progression de la maladie de 72%. Cette différence était à la fois très significative sur le plan statistique mais également sur le plan clinique.

L’autre élément que nous avons pu évaluer c’est la taux de réponse, c’est-à-dire le pourcentage de patients qui ont vu leurs tumeurs diminuer sous ce traitement. Avec le selpercatinib, ce taux de réponse était de 69,4%, c’est très important. Avec les traitements actuels, vandetanib ou cabozantinib, il était autour de 39%.

Qu’en est-il des effets secondaires

Le profil de tolérance du selpercatinib est meilleur que celui des traitements actuels. On a observé moins d’interruption de traitement à cause des effets secondaires. Ce nouveau traitement n’en est bien évidement pas exempt. Parmi les effets secondaires qui lui sont spécifiques, on peut citer l’hypertension artérielle, la bouche sèche, la constipation, les œdèmes périphériques et les troubles de l’érection chez l’homme. Ils sont toutefois modérés et surviennent chez moins de 20% des patients.

Ces résultats vont-ils conduire à un changement dans la prise en charge des patients ?

Tout à fait. Le selpercatinib est déjà disponible en France dans le cadre d’un accès précoce en 2ème ligne de traitement. Grâce aux résultats de cette étude, une demande va être déposée pour que ce traitement soit disponible dès la première ligne de traitement.

Il va devenir le nouveau traitement de référence en première ligne pour les patients atteints d’un carcinome médullaire de la thyroïde localement avancé ou métastatique et présentant une mutation de RET.
Propos recueillis par Emilie Groyer, Docteur en biologie, journaliste scientifique et rédactrice en chef du site web de Rose magazine

 

Comment se passe un premier rdv chez l'endocrinologue ?


L'endocrinologue est un médecin spécialisé dans le diagnostic et le traitement des troubles hormonaux et endocriniens. Lors d'un premier rendez-vous avec un endocrinologue, plusieurs éléments sont généralement abordés.

Tout d'abord, le médecin recueille des antécédents médicaux détaillés du patient, y compris les symptômes actuels, les problèmes de santé passés, les traitements précédents et les antécédents familiaux de maladies endocriniennes.

Ensuite, le médecin effectue un examen physique approfondi pour évaluer les signes cliniques et les potentiels facteurs de risque. Selon les besoins, des tests sanguins ou d'autres examens complémentaires peuvent être ordonnés pour évaluer le fonctionnement des glandes endocrines et identifier d'éventuelles anomalies.

En fonction des résultats, le médecin discute avec le patient des options de traitement disponibles et élabore un plan de prise en charge personnalisé pour répondre à ses besoins spécifiques. Le suivi régulier est souvent recommandé pour surveiller la réponse au traitement et ajuster si nécessaire.

fiche des médicaments PATIENT


Le Dr Julien Hadoux est spéciliste en Cancers endocriniens : Surrénales, Thyroïdes et Tumeurs neuro-endocrines à Gustave Roussy et co-coordinateur d’ENDOCAN-TUTHYREF, réseau national des cancers thyroïdiens réfractaires. Labellisé par l’INCa, il réunit des centres experts répartis sur toute la France pour apporter les meilleurs soins possibles aux patients touchés par ce type de cancer dont le stade est souvent avancé ou métastatique.